//

Vaccin Pfizer : pas de surrisque de troubles cardiovasculaires graves chez les personnes âgées, d’après une étude

1 min read

Plusieurs milliers de personnes âgées d’au moins 75 ans et hospitalisées suite à un AVC, un infarctus du myocarde ou encore une embolie pulmonaire ont été suivies. Aucun risque supplémentaire suite à une première ou une deuxième injection Pfizer n’a été observé.

Source : Leparisien

Previous Story

COVID-19 / 1722 cas et 6 décès annoncés

Next Story

Fuite de Carlos Ghosn du Japon : deux complices condamnés à 24 et 20 mois de prison

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.