//

Une année scolaire mouvementée dans le privé laïc

1 min read

Le Syndicat Indépendant de l’Enseignement Privé du Sénégal (Sieps) menace d’en découdre avec le patronat dès la rentrée scolaire. Selon le secrétaire général du syndicat, Socé Fall, les directeurs des écoles privées refusent de se conformer à la législation sociale. A l’en croire, ces derniers ne paient pas à leurs agents les congés scolaires et même pendant les grandes vacances. Ce qui a installé les enseignants dans la précarité. Mais Socé Fall prévient que cette situation précaire ne peut plus continuer. Il réclame la mise en place d’une direction autonome de l’enseignement privé au Sénégal.

Source : Las

Previous Story

La Cour des comptes fouille le maire Amadou Diarra

Next Story

Colère des restauratrices

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.