/

Trois soldats français périssent au Mali

1 min read

Trois soldats de l’armée française, en mission au Mali, ont été tués, lundi 28 décembre, dans attaque à la bombe artisanale, dans la zone des «trois frontières», au Mali, zone où opère la force antiterroriste française «Barkhane»

Il s’agit du brigadier-chef Tanerii Mauri et de deux chasseurs: l’un de 1re classe Quentin Pauchet et l’autre Dorian Issakhanian qui appartenaient au 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse), rapporte Lemonde.

Previous Story

Le général Mamadou NIANG sera inhumé cet après-midi

Next Story

Le président burkinabé promet de ramener la paix

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.