//

TRIBUNE : Covid-19, fatalisme ou révolution individuelle et collective

4 mins read

« Mes chères amies, mes chers amis, le Covid19 est toujours avec nous!Allons nous faire vacciner, pour ce qui me concerne j’ai pris mes deux doses de vaccin !Continuons à appliquer les mesures barrières :Portons le masque,Lavons nous fréquemment les mains avec du savon ordinaire,Ne donnons pas la main en saluant,Évitons les rassemblements,Gardons la distance avec notre vis-à-vis,Dès l’apparition de symptômes allons nous faire tester et nous isoler, etc.Ce n’est pas facile! Car cela rompt avec nos habitudes, nos civilités, nos bonnes pratiques ! Pourtant nous devons apprendre, nous résoudre à nous plier à ces recommandations pour que la maladie ne nous atteigne pas, ne passe pas par nous pour contaminer les autres personnes. La bonne éducation veut que nous saluons de la main, des deux mains pour plus de respect! La rupture est très difficile! Apprenons à construire de nouvelles coutumes circonstancielles, le covid19 est toujours à l’affût, invisible, imperceptible, mesquin et traître. Combien de personnes sont contaminées sans pouvoir reconstituer les circonstances de leur contamination. Le fait d’avoir eu le covid19 ne garantit pas de ne plus l’attraper.

Quelle maladie sournoise !Chaque matin lorsque je parcours le fil d’actualité de mon compte facebook, je suis triste devant les annonces interminables de décès comme les annonces de décès de parents, d’amis, de voisins, de connaissances ! Cette litanie est interminable ! Quand finira t’elle ? Il y a des pays qui ont pris à bras le corps la lutte contre le covid 19 à travers des mesures rationnelles, méthodiques, scientifiques et ces pays sont de plus en plus préservés. Et puis, il y a les pays qui ne croient pas à la Science, à la connaissance, qui sombrent dans le fatalisme et l’obscurantisme, qui comme tétanisés par un venin invisible, se laissent gangrener par le mal! Nous enterrons chaque jour nos morts, chaque jour nous entendons le communiqué du Ministère de la Santé et de l’Action sociale nous dire le nombre officiel de morts, de cas graves, etc. Les cars continuent à être bondés, les khew et les cérémonies funéraires à être remplis de personnes, le virus comme sur une autoroute à voyager allègrement de région à région, les autorités à rester aphones, ensembles à accepter notre sort de condamnés en sursis !Il faut une introspection, le courage de changer! Les autorités, le courage de l’exemplarité et de la décision, le citoyen l’acceptation de la discipline et de l’action solidaire ! Le covid19 est un révélateur des maux qui rongent notre société et couvent en nous. Le covid19 peut si nous sommes courageux faire émerger cette révolution individuelle et collective de changement de mentalité indispensable pour le développement et l’émancipation de notre pays et de l’Afrique.Unis et engagés, nous vaincrons Dakar le samedi 21 août 2021

Mary Teuw Niane »

Previous Story

Les médecins, pharmaciens, chirurgiens-dentistes en spécialisation en grève pour 48 heures

Next Story

SÛRETÉ URBAINE Bougane Gueye Dany convoqué ce lundi

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.