/

Tournée du Président Macky Sall / Habib Niang lui réserve un grand accueil au Fouta

3 mins read

Habib Niang fait partie des responsables Apr qui font la fierté du Président de la République Macky Sall. La preuve, étant originaire du Fouta  ( père et mère,  Habib Niang qui a été plébiscité par les populations de Thies nord pour diriger leur commune, est allé dans le Fouta de ses ancêtres, mobiliser ses  parents pour accueillir le Président Sall

En dressant la liste des responsables qui ont fait forte mobilisation pour l’accueillir au Fouta, le président Sall, n’omettrait pas Habib Niang. Pour accueillir son mentor au Fouta, le  fondateur du mouvement  MASS, qu’il a dissout dans l’APR, a installé ses bases depuis jeudi dans le département de Matam d’où est originaire sa mère.  C’est là -bas qu’il a accueilli le  Chef de l’Etat. Il faut dire que même si Habib Niang  milite à Thies où ses actions  de bienfaisance en faveur de ses concitoyens sont connues de tous, il aime dire que son temps pour l’action n’a pas de limite.  Que ce soit à Bambèye, Ziguinchor, Dakar, Saint-louis, il a aidé tous les étudiants  qui sont avec lui à se loger sans compter l’apport constante et considérable qu’il

 leur apporte pour leur nourriture et leur besoin en  matériel.    Habib Niang qui pense également à ses parents du Fouta ne manquera pas de porter leurs doléances à l’endroit du  Président de la République.  Depuis  des années, Habib Niang est à côté des populations  pour les soutenir selon ses moyens et  les appuis de  ses partenaires. Depuis 5 ans,  il est toujours dans cette dynamique en se solidarisant à ses concitoyens pendant les inondations, la crise du coronavirus et avant, par l’appui et la formation des mouvements de jeunes, des groupements de femmes. La subvention à des mosquée, des écoles, centres de santé, regroupement de photographes reporters, jakartaman, lutteurs…».

 Nd CISSE

Previous Story

KAOLACK »Kilfeu » jugé demain en flagrant délit

Next Story

DÉCLASSEMENT DE LA BANDE DES FILAOS / Le Forum civil de Guédiawaye exige l’abrogation du décret

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.