27.5 C
Dakar
jeudi, août 11, 2022
spot_img

Touba: Cissé Lô Junior et des éléments de Yaw / Wallu devant le procureur

L’étau se resserre autour des responsables de l’inter-coalition Yaw-Wallu, Moustapha Mbacké Lô Junior, fils de Cissé Lô, Serigne Moustapha Diouf Lambaye et Cheikh Seck. Suite à leur arrestation hier, le trio a été déféré tôt ce vendredi matin selon des sources de Seneweb.

Poursuivis pour destruction de biens appartenant à autrui, violence et voie de fait, le fils de Moustapha Cissé Lô et compagnie devront faire face au procureur de Diourbel. Mais ils risquent le mandat de dépôt selon des sources judiciaires contactées par Seneweb.

En effet, Serigne Khassim Mbacké, responsable de l’Apr avait déposé une plainte contre eux. Faudrait-il rappeler que les membres de Yaw-Wallu et ceux de Bby s’étaient donné en spectacle à Touba-28 lors de la caravane de Ousmane Sonko et de ses collaborateurs. Les jeunes de Benno Bokk Yakaar (BBY) ont alors occupé la chaussée pour y attendre Ousmane Sonko et les autres leaders. 

Se sentant provoqués, Serigne Moustapha Diouf Lambaye, Moustapha Mbacké Lô Junior (fils de Cissé Lô) et leurs collègues ont sommé les membres de la mouvance présidentielle de vider les lieux. 

Quelques instants plus tard, les membres de l’opposition se sont repliés pour ramasser des pierres. Contre toute attente, ces militants de Yaw-Wallu ont lancé ces projectiles sur les membres de BBY. Ces derniers ont riposté également à coups de pierres, avait constaté Seneweb. 
Au cours de cette intifada, les partisans du président Macky Sall avaient fini par battre en retraite avant de disparaître. 

Quelques jours plus tard, Serigne Khassim Mbacké, responsable de l’Alliance Pour la République (APR) à Touba a déposé une plainte contre Junior Lô et ses acolytes. Selon le chef religieux-politicien, ces responsables de Yaw-Wallu ont vandalisé son véhicule. Serigne Moustapha Diouf Lambaye, Cheikh Seck et Moustapha Mbacké Lô Junior ont été arrêtés, hier, jeudi.

Interrogés sur les faits, Junior Lô et ses amis ont nié en bloc les faits. Selon le fils de Moustapha Cissé Lô, on veut tout simplement les empêcher de prendre part aux élections.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,430SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR