Tensions entre Londres et Paris: «Le Brexit a été alimenté d’une certaine manière par la question migratoire»

1 min read

Les migrants clandestins sont toujours plus nombreux à traverser la Manche pour rejoindre la Grande-Bretagne. Londres juge que la France ne fait pas assez pour empêcher les départs et compte refouler les navires vers les côtes du Pas-de-Calais. Gérald Darmanin a dénoncé cette mesure qu’il juge « contraire au droit international ». La question des traversées est régulièrement à l’origine de frictions entre Londres et Paris. Le Royaume-Uni s’est engagé fin juillet à payer à la France 62,7 millions d’euros en 2021-2022 pour financer le renforcement de la présence des forces de l’ordre françaises sur les côtes. Pour en parler, Yves Pascouau, directeur des programmes Europe à l’association ResPublica Lyon et chercheur associé à l’Institut Jacques Delors.

  • Source : RFi
Previous Story

Guinée: la délégation de la Cédéao est arrivée à Conakry

Next Story

Fata El Presidente – What’s My Name feat Clayton Hamilton & Claire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.