/

Tchad: le Conseil militaire de transition refuse de négocier avec les rebelles du Fact

1 min read

La junte militaire au pouvoir au Tchad oppose une fin de non-recevoir aux rebelles du Fact. Leur chef Mahamat Mahadi Ali se disait prêt à un cessez-le-feu si un dialogue inclusif était engagé. Ce dimanche soir, le porte-parole du Conseil militaire de transition leur répond via un communiqué transmis à la presse. « L’heure n’est ni à la médiation ni à la négociation avec des hors-la-loi », a déclaré le général Azem. La junte appelleà la« coopération » du Niger pour capturer les rebelles du Fact.

Source : RFI

Previous Story

EUROPE / Plus de 18.000 migrants mineurs ont disparu en 3 ans

Next Story

Somalie : de violents affrontements à Mogadiscio

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.