22.5 C
Dakar
mercredi, novembre 30, 2022
spot_img

Surplus de parrainage : FARBA NGOM SUSPECTÉ

En attendant de vider le «cas» Saliou Sarr, des membres de la coalition Yewwi suspectent un coup de Farba Ngom qui a laissé entendre que tous les coups sont permis en politique pour gagner des élections en dehors de l’agression et de la violation des textes et lois. Ce qui leur aurait mis la puce à l’oreille et réveillé leur étonnement, c’est la sortie du député-maire de Agnam qui, selon eux, aurait été la première personnalité à évoquer le nom du Saliou Sarr. Ce qui leur fait penser au coup de Djibril Ngom, du nom de l’ex-mandataire de Yewwi qui avait trahi son parti (Pastef/Les Patriotes) lors des investitures des Locales du 23 janvier 2022 et risqué sa forclusion à Matam. «C’est quand même paradoxal que Farba Ngom soit la première personne à citer le nom de Saliou Sarr. Comment il a su que c’est Saliou Sarr qui est allé déposer la liste de Yewwi ?», s’interroge un membre de la conférence des Leaders de la coalition Yaw qui s’étonne même du fait que Saliou Sarr ne cite pas nommément Farba Ngom au lieu de déclarer dans son édit «un responsable de l’APR».

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,585SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR