/

Sommet de l’Otan: la Turquie, sous le feu des critiques, assume ses positions

1 min read

Le chef de l’État turc Recep Tayyip Erdogan participe ce lundi 14 juin au sommet des dirigeants de l’Otan à Bruxelles, où il doit notamment s’entretenir en privé avec son homologue américain Joe Biden et le président français Emmanuel Macron. La Turquie, qui fêtera l’an prochain les 70 ans de son appartenance à l’Alliance atlantique, est sous le feu des critiques, des membres l’accusant de manquer de loyauté, voire de nuire à l’Otan. Ankara, pour sa part, revendique à la fois son ancrage dans l’alliance occidentale et une politique étrangère indépendante. 

Source : RFI

Previous Story

Affaire Elodie Kulik : enfin l’heure de vérité lors du procès en appel?

Next Story

Mali : le nouveau gouvernement se réunit à l’occasion du premier conseil de cabinet

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.