23.1 C
Dakar
vendredi, janvier 28, 2022
spot_img

Sénégal: les coalitions en lutte intestines pour les investitures en vue des municipales

Au Sénégal, le casse-tête des investitures en vue des élections municipales et départementales du 23 janvier 2022 provoque des ruptures au sein des coalitions, de la majorité et de l’opposition. À Ziguinchor par exemple, en Casamance, la candidature de l’actuel maire de la ville Abdoulaye Baldé n’a pas été retenue par la coalition au pouvoir, il a donc claqué la porte de Benno Bokk Yakaar. Autre enjeu : la conquête de la mairie de Dakar, dirigée par l’opposition. Avant même le début de la campagne, la bataille pour la capitale est lancée.

C’est un fauteuil très convoité : le poste à l’hôtel de ville de Dakar provoque des remous au sein de la récente coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi, lancée par Ousmane Sonko et Khalifa Sall, ancien maire de la capitale. Celle qui lui a succédé il y a trois ans, Soham El Wardini, n’aurait pas déposé sa candidature dans les temps, selon la commission d’investiture de la coalition. En face d’elle, Barthelemy Dias, le maire de la commune de Mermoz Sacré Coeur, est déjà en campagne. Mais la maire sortante l’a affirmé hier en conférence de presse, sa candidature est bel et bien maintenue

« Je suis donc venue remercier toutes ces personnes qui se sont mobilisées pour venir soutenir ma candidature à la candidature de la ville de Dakar. Je suis dans une coalition et je respecte le processus qui a été mis en place mais déjà l’atmosphère est pollué. Mettons-nous ensemble dans une concurrence saine et le meilleur gagnera… »

Des couacs, il y en a aussi au sein de l’autre coalition de l’opposition, Wallu Sénégal, lancée au début du mois autour du PDS de l’ancien président Abdoulaye Wade. Pape Diop, du mouvement Bokk Gis Gis et ancien maire de Dakar, s’en est déjà éloigné.

Du côté de la coalition de la majorité Benno Bokk Yakaar, le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr est sur les starting-blocks pour la conquête de la capitale. Mais l’ancien chef de la diplomatie Amadou Ba est aussi sur les rangs.

La date limite de dépôt des listes est fixée au 4 novembre prochain.

Source :rfi

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,141SuiveursSuivre
19,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR