Rose Dieng Kuntz une scientifique sénégalaise de renom

2 mins read

Rose Dieng-Kuntz, née le 27 Mars 1956 à Dakar et décédée le 30 juin 2008 à Nice est une scientifique sénégalaise spécialiste en intelligence artificielle. En 1976, elle est la première femme africaine à intégrer l’École polytechnique,

Lycéenne à Dakar, elle arrive en France après le bac pour étudier dans les classes préparatoires du lycée Fénelon à Paris. Elle intègre ainsi l’École polytechnique en 1976. Parallèlement à sa spécialisation à l’École nationale supérieure des télécommunications (maintenant Télécom Paris), elle fait un DEA en informatique puis soutient une thèse de doctorat à l’université Paris-Sud en informatique sur la spécification du parallélisme dans les programmes informatiques.

Elle travaille de 1985 à 2008 à l’INRIA sur le partage de connaissances sur le web, notamment dans les débuts du Web sémantique. Elle y est la deuxième femme à piloter un programme de recherche.

Elle reçoit le prix Iréne-joliot-Curie en 2005 et elle est nommée chevalier de la Legion d’honneur en 2006.

Son nom est donné à une rue dans le parc d’innovation de la Chantrerie, au nord-est de Nantes, et à une place sur le campus de Paris-Saclay en 2017. En 2019, son nom est attribué à l’un des amphithéâtres des nouveaux locaux de Télécom Paris (où elle a poursuivi ses études après Polytechnique). Une annexe du lycée d’excellence Birago Diop au Golf Sud (Sénégal) porte son nom. Sur le campus de l’Université Paul Sabatier à Toulouse, le cours où se situe l’institut de recherche en informatique de Toulouse porte désormais son nom.

Source: Wikipédia

Previous Story

Iba Der THIAM

Next Story

Le Sénégal possède le 4e gisement de zircon le plus important au monde

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.