/

Retour de parquet pour les trois gardes pénitentiaires

2 mins read

Le sort des trois gardes pénitentiaires soupçonnés d’avoir participé à l’évasion de Baye Modou Fall alias Boy Djinné est entre les mains du juge d’instruction du 8e cabinet du tribunal hors classe de Dakar. Djibril Ciss, Amade Ndong et Idrissa Diop, poursuivis pour association de malfaiteurs et complicité d’évasion, ont été déférés au parquet hier par la Section de Recherches de la gendarmerie. Le parquet a confié le dossier au juge du 8e cabinet qui n’a pas pu entendre les trois matons. D’où leur retour de parquet. Par ailleurs, il nous revient que l’arrestation de ces trois surveillants chef a suscité une grosse colère au sein de l’administration pénitentiaire. En dehors de l’arrestation jugée arbitraire de leurs collègues crédités d’un bon état de service de 16 ans, c’est le déplacement du directeur général de l’administration pénitentiaire, le colonel Jean Bertrand Bocandé, en compagnie du député Abdou Mbow, sur les lieux juste après l’évasion de «boy djinné» qui a mis le feu aux poudres. Les dossiers des complices de Boy Djnné, en l’occurrence Dame Sy et Cheikh Ndiaye, sont également transmis au juge du 8e cabinet. A l’instar des matons, ils ont bénéficié d’un retour de parquet.

Source : Las

Previous Story

Saisies de + d’1/2 tonne de chanvre indien à Fimela, Nianing, Fatick et Kaolack

Next Story

L’immeuble Hyundai vendu

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.