22.5 C
Dakar
mercredi, novembre 30, 2022
spot_img

RENCONTRE AVEC LE PERSONNEL DE L’HÔPITAL MAME ABDOU AZIZ SY: Les vérités de la ministre de la Santé

La ministre de la Santé et de l’Action sociale s’était rendue hier à l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy de Tivaouane pour une rencontre à huis clos.

Mais l’atmosphère était tendu. Elle a été accueillie par des agents en brassards rouges pour montrer leur mécontentement causé par l’arrestation de leurs collègues suite à l’incident survenu en mai dernier. Un incendie qui avait emporté onze (11) bébés.

En revanche, la remplaçante d’Abdoulaye Diouf Sarr, sans langue de bois n’a pas hésité à proférer ses quatre vérités aux travailleurs de l’hôpital.

Au début de son allocution, la nouvelle ministre de la santé déclare:” Si vous vous étiez mis dans la peau de la maman ou du père de l’un de ces bébés, c’est sûr que vous n’exigeriez pas que vos collègues arrêtés soient libérés, avant que la justice n’ait tiré d’abord cette affaire au clair”. C’est ainsi que Marie Khémesse Ngom Ndiaye s’est mise dans une soutane maternelle.

“On ne peut pas tordre le cou à la justice qui est de plain-pied dans une enquête surtout pour une affaire aussi tragique que la perte de 11 bébés. Et puis, si on tentait de jouer à ce jeu, ce sont les sénégalais qui viendraient s’occuper de nous”, poursuit-elle. La ministre de la Santé et de l’Action sociale considère que les accusés seront libres une fois blanchis et pourront bénéficier de la grâce s’ils sont reconnus coupables et condamnés.

Dans la même logique de son discours, elle se montre indifférente au port de brassards rouges et les invite à immortaliser le moment. “Venez, prenons des photos, si vous voulez ! Car vos brassards rouges ne me dérangent guère (…) Certes, vous n’êtes pas contents de l’arrestation de vos collègues. Mais sachez également que moi aussi je pouvais porter un brassard rouge, parce que je ne suis pas contente de la mort des bébés”, avance-t-elle.

La ministre se réjouit de l’implication du Khalif général des Tidianes pour le retour de la paix à l’hôpital.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,585SuiveursSuivre
20,300AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR