///

Projet sama Pc : un étudiant, un ordi en procès / Un parfum de scandale financier

Live
1 min read

Engagée par Intel corporation, à l’origine du projet au Sénégal, Aaim, qui court derriere son argent, a déposé plainte contre la société américaine pour fraude, corruption et violation de la loi antitrust.

Selon la plaignante, Intel vendait, à moindre cout, aux étudiants sénégalais, des ordinateurs deja entièrement… payés par la Banque Mondiale, des millions de dollars en cause.

Intel se defend et évoque des « allégations fallacieuses »; Dr Mohsen Shawarby, président d’Aaim, corse l’accusation dans « Marocco world news » et mouille  » une société écran » montée au Sénégal.

Source : Libéonline

Previous Story

Vol de fréquencede 2stv : Ndiaga Ndour en garde à vue

Next Story

CAPITAINE TOURÉ « Aujourd’hui, je ne fais plus partie des forces armées actives sénégalaises… »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.