///

Procès de l’affaire Mila : «Je ne me soumettrai pas», lance la jeune femme

1 min read

Les treize harceleurs présumés de l’adolescente jugés devant le tribunal correctionnel de Paris regrettent pour certains, mais assument pour d’autres des propos extrêmement violents à l’encontre de l’adolescente. Entendue ce lundi, celle-ci dit refuser de se soumettre mais vit aujourd’hui toujours sous protection policière.

Source : Leparisien

Previous Story

Qualifiés, éliminés : le point sur tous les groupes de l’Euro

Next Story

Bordeaux : un audit après l’effondrement de deux immeubles

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.