25.5 C
Dakar
mercredi, juin 29, 2022
spot_img

Pr Ngouda Mboup recadre le ministère des Affaires Étrangères

Ne quittons pas le ministère du ministère des Affaires Étrangères qui s’est attiré les foudres des conseils de Sonko et de certains juristes comme le constitutionnaliste, Pr Mouhamadou Ngouda Mboup. Réagissant au communiqué, l’universitaire pense que le ministère des Affaires Étrangères n’a aucune compétence pour tirer les conséquences judiciaires d’un contrôle judiciaire d’un député de la nation au risque de violer la présomption d’innocence et la séparation des pouvoirs. Pr Mboup précise, à cet effet, qu’il revient au juge d’instruction qui met sous contrôle judiciaire un député de lui demander s’il détient un passeport diplomatique ou pas, de juger de la nécessité de sa rétention ou pas. Il souligne, par ailleurs, que c’est lorsqu’une rétention de passeport est effectuée par le ministère de l’Intérieur, qu’on parle de mesure de haute police.

Avec Las

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,369SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR