26.1 C
Dakar
mardi, mai 17, 2022
spot_img

Port du voile dans le sport en France: L’Assemblée nationale et le Sénat, à contre-courant

La France ne cesse de mener la guerre contre l’Islam. Une proposition de loi de La République en marche (LRM) relative au sport est en marge de diviser une nouvelle fois l’Hexagone. Les députés et les sénateurs s’opposent en ce moment sur la question de l’interdiction du port du voile en compétition sportive.

Les sénateurs avaient voté le 19 janvier un amendement interdisant le port « de signes religieux ostensibles » lors d’une compétition sportive, qui a aussitôt été gommé par les députés.

Les deux chambres n’ont pas pu s’entendre autour d’un texte commun. C’est pourquoi une nouvelle lecture est prévue ce mercredi à l’Assemblée nationale, renseigne Le Parisien. Ensuite, un nouveau passage au Sénat est prévu 16 février, en vue d’une adoption définitive le 24 février.

Près de cinquante (50) sportifs français dont Eric Cantona et Lilian Thuram appellent à s’opposer à la proposition du Sénat d’interdire aux femmes voilées la pratique de leur discipline. Selon eux, démocratiser le sport, c’est le rendre accessible à toutes.

Dans un communiqué publié par Libération, les “hijabeuses” (filles et femmes portant le voile) font appellent à l’unité grâce au sport qui devrait être fédérateur. “Nous en appelons donc aux parlementaires qui auront de nouveau à se prononcer sur cet amendement. Nous en appelons, plus généralement, aux différentes fédérations sportives françaises. Laissez-les jouer ! N’interdisez pas à de jeunes femmes de participer à des compétitions sportives et de pratiquer leur sport de prédilection sous prétexte qu’elles portent le voile. Ces restrictions portent préjudice non seulement aux libertés de toutes et tous, mais également à la crédibilité des principes sportifs et humanistes que nous portons collectivement, sur les terrains des quatre coins du monde”.

Interdite de rassemblement, la communauté des “hijabeuses” a finalement acquis gain de cause. Le Tribunal administratif de Paris a suspendu ce mercredi l’arrêt de la préfecture de police qui empechait la manifestation qu’elle voulait organiser.

Si cette loi passe, la France fera ainsi partie des rares pays au monde à empêcher les femmes qui portent le voile de participer à des compétitions sportives.

Saint-Denis, le 7 juillet 2021. Les femmes musulmanes portant le voile, s’organisent
pour avoir le droit de jouer au football.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,311SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR