25.5 C
Dakar
mercredi, juin 29, 2022
spot_img

Ponctions sur les salaires des enseignants


Le secrétaire général du Sels/A, Abdou Faty, est très remonté contre le gouvernement. Pour cause, les ponctions effectuées sur les salaires des enseignants. Le syndicaliste dit prendre acte de cette décision du gouvernement qui est conforme à la loi, mais ajoute que personne ne vienne demander aux enseignants de faire des cours de rattrapages pour compenser les heures perdues durant la grève. A l’en croire, la tradition a toujours voulu qu’après la signature d’un protocole d’accord, que les uns et les autres fassent des efforts dans le cadre de l’apaisement en faisant de sorte qu’il n’y ait plus de conflit. Abdou Faty ne demande pas au gouvernement de restituer la somme ponctionnée, mais il avertit les autorités que la volonté manifestée par l’ensemble des enseignants pour compenser les heures perdues est anéantie à cause de ses actes. Que le gouvernement ne s’attende pas à des cours de rattrapages, déclare M. Faty.

Avec Las

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,369SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR