/

Plus de 500 civils ont été tués depuis le coup d’État en Birmanie, selon une ONG

1 min read

Plus de 500 civils ont été tués par les forces de sécurité depuis le coup d’État du 1er février en Birmanie, selon l’Association d’assistance aux prisonniers politiques. La France a dénoncé « la violence aveugle et meurtrière » du régime et exigé la libération de « tous les prisonniers politiques », notamment Aung San Suu Kyi.

Source : France24

Previous Story

Terrorisme / 8eme procès sous le régime de Macky Sall

Next Story

Côte d’Ivoire : le procès du bombardement de Bouaké en 2004 s’ouvre à Paris

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.