//

«Peut-être que je serai morte dans cinq ans» : Mila se confie dans Sept à Huit

1 min read

L’adolescente, sous protection policière depuis 18 mois après avoir critiqué l’islam, s’est confiée dimanche soir sur TF1.

Source : Leparisien

Previous Story

Covid-19 : vers une fin du masque en extérieur au 1er juillet «si les conditions le permettent», affirme Salomon

Next Story

Corse : sept bateaux détruits par un incendie, la piste criminelle privilégiée

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.