21.1 C
Dakar
mercredi, janvier 19, 2022
spot_img

Omicron : Sall et Ramaphosa dénoncent les discriminations à l’encontre de la Nation arc-en ciel

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall, et son homologue sud africain, Cyril Ramaphosa, n’ont pas raté les pays du Nord lors du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. Les deux chefs d’Etat se sont indignés face à l’attitude des occidentaux dès l’annonce de la présence du nouveau variant du coronavirus, Omicron, au pays de Nelson Mandela.

« Quand des scientifiques sud-africains ont découvert Omicron, ils ont pris la responsabilité d’informer le monde. Et que s’est-il passé ? Les pays du nord ont imposé des restrictions pour punir l’excellence », a dénoncé M. Ramaphosa, en référence à la fermeture des frontières à certains pays africains. De nombreux pays européens ont décidé suspendu les arrivées de voyageurs en provenance d’Afrique australe (Afrique du Sud, Lesotho, Botswana, Zimbabwe, Mozambique, Namibie et Eswatini).

Macky Sall déplore cette discrimination appliquée et réservée au continent africain. « Isoler un pays qui a séquencé un nouveau variant et fait preuve de transparence est non seulement discriminatoire, mais aussi contre-productif, car c’est inciter les autres les autres à ne pas publier les résultats de leurs investigations », se désole le chef de l’Etat.

Le président de la République Macky Sall appelle à l’union afin de venir à bout de cette pandémie. Selon lui, le temps est à la cohésion des forces universelles au lieu de verser sur des disparités qui vont ajouter un nouveau “clivage aux relations Nord-Sud”.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,119SuiveursSuivre
19,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR