//

OFFICIEL – Frank De Boer quitte son poste de sélectionneur des Pays-Bas

3 mins read

Le technicien âgé de 51 a décidé de mettre un terme à son aventure à la tête des Pays-Bas suite à leur élimination précoce en huitièmes de finale.

Frank de Boer a quitté son poste de sélectionneur des Pays-Bas. Une décision qui fait suite à leur campagne décevante à l’Euro 2020. Le technicien de 51 ans a annoncé mardi sa décision via un communiqué officiel. « En prévision de l’évaluation, j’ai décidé de ne pas continuer en tant qu’entraîneur national », a-t-il écrit.

France : « Déçu », Noël Le Graët met la pression sur Didier Deschamps

Selon lui, continuer à s’accrocher à son poste dans les conditions actuelles ne serait pas sain pour l’ensemble des parties concernées. « L’objectif n’a pas été atteint, c’est clair. Quand j’ai été approché pour devenir sélectionneur national en 2020, j’ai pensé que c’était un honneur et un défi », a concédé l’entraîneur.

« Ce n’est pas une situation saine pour moi, ni pour l’équipe »

« Mais j’étais aussi conscient de la pression qui s’exercerait sur moi dès ma nomination, cette pression ne fait qu’augmenter maintenant, et ce n’est pas une situation saine pour moi, ni pour l’équipe à l’approche d’un objectif aussi important pour le football néerlandais que la qualification pour la Coupe du monde ».

« Je tiens à remercier tout le monde, bien sûr les fans et les joueurs. Mes compliments également à la direction qui a créé un véritable climat sportif de haut niveau ici sur le campus », a enfin ajouté Frank de Boer, qui termine donc son aventure après une triste défaite face à la République Tchèque en huitièmes (2-0).

Aux Pays-Bas, les attentes autour de la sélection étaient particulièrement élevées, l’équipe pouvant s’appuyer sur une génération dorée, à l’image de joueurs comme Georginio Wijnaldum, Matthijs de Ligt, Frenkie de Jong ou encore Memphis Depay. Mais les promesses entrevues en poules n’ont pas été confirmées ensuite…

Source : Livefoot

Previous Story

Angleterre-Allemagne: Les onze sont connus

Next Story

PSG : Vive l’Europe, Neymar tacle le Brésil

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.