27.5 C
Dakar
jeudi, août 11, 2022
spot_img

OFFENSE AU CHEF DE L’ETAT: Ça sent bon pour Abdou Bara Dolly

Cheikh Bara Dolly pourrait bénéficier d’une liberté provisoire.

Selon le journal “Les Echos” de ce mardi, il devrait bientôt pouvoir introduire une demande de liberté provisoire. Car, la date de son audition au fond a été fixée. Ce sera après-demain,  jeudi, d’après le journal. L’audition au fond est une condition sine qua non pour l’introduction d’une demande de liberté provisoire. Tant qu’elle n’est pas effectuée par le juge, le prévenu devra prendre son mal en patience.

Pour rappel, Cheikh Abdou Bara Dolly a été envoyé en prison pour avoir tenu, lors de la manifestation de Yewwi Askan Wi tenue le 8 juin, des propos jugés indécents à l’endroit du Président Macky Sall. Le procureur de la République s’était saisi de l’affaire en demandant au juge d’inculper et placer sous mandat de dépôt le mis en cause.Le Doyen des juges, chargé du dossier, avait suivi le réquisitoire du parquet.

Cependant, ce dernier est en prison depuis le 10 juin dernier. Il a été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour offense au chef de l’Etat, diffusion de fausses nouvelles et diffamation au préjudice du président de la République.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,430SuiveursSuivre
20,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR