Observation des baleines en Afrique du Sud

6 mins read

Les activités exceptionnelles ne manquent pas en Afrique du Sud, mais s’il y en a une qui surprend et séduit à tous les coups, c’est bien l’observation des baleines !

Il est possible d’observer les baleines en Afrique du Sud tout le long des côtes sud et est, du Cap jusqu’au Mozambique en passant par la Route des Jardins et le KwaZulu-Natal. Mais s’il y a un endroit qui se démarque des autres, c’est Hermanus, considéré comme la capitale des baleines en Afrique du Sud et l’un des meilleurs spots au monde pour les observer depuis la terre. Hermanus est une charmante petite station balnéaire qui se trouve dans la province du Cap-Occidental, à seulement 140 km du Cap, via une route cotière exceptionnelle qui vaut le détour à elle toute seule.

Avec un petit peu de chance, vous pourrez aussi voir les baleines autour de la péninsule du Cap, ou bien le long de la côte sud, vers le cap des Aiguilles, mais elles y sont généralement moins présentes qu’à Hermanus. Ce sont en effet les eaux peu profondes de la Walker Bay, baie allant d’Hermanus à Gansbaai, qu’elles choisissent chaque année en nombre pour s’accoupler ou mettre bas, offrant aux visiteurs un spectacle inoubliable de beauté.

A Hermanus, les sentiers de promenade amenagés le long de la côte sont très agréables et permettent bien souvent d’observer les baleines de très près car elle nagent au pied des falaises. Gardez aussi un oeil sur l’horizon, où il est souvent possible de les voir sauter hors de l’eau. Enfin, soyez attentif au son d’un cor : il s’agit du crieur de baleines qui surveille la zone et vous avertit lorsque l’une d’entre elles est repérée.

Tous les ans à la fin du mois de septembre ou au début du mois d’octobre, la petite ville d’Hermanus organise le Festival de la Baleine (Whale Festival) avec notamment des visites guidées de la côte, des performances artistiques et manifestations culturelles autour du mammifère, ainsi que des sessions d’initiation à certains sports (hockey, soccer et cricket) et des activités pour les enfants.

Même si quelques chanceux se vantent de pouvoir voir des baleines en été, la période la plus propice reste l’hiver austral, soit entre juin et novembre. En effet, si certaines espèces telles que le rorqual de Bryde (Bryde’s whale) préfèrent rester toute l’année dans les eaux tièdes des côtes sud-africaines, d’autres telles que la baleine franche australe (Southern Right whale) et la baleine à bosse (Humpback whale) ne les visitent que quelques mois par an pour se reproduire et mettre bas. Les mères laissent alors les baleineaux s’acclimater à cet environnement et prendre des forces jusqu’à-ce qu’ils arrivent à maturité pour prendre le large, direction l’Antarctique.

Si vous le pouvez, choisissez une belle journée avec un temps clair et peu de vent, ce qui rendra l’observation de ce merveilleux spectacle plus agréable et plus facile. Ainsi, dès que vous apercevez un jet d’eau, une tâche brillante à la surface ou bien une nageoire qui dépasse, vous pouvez être à peu près sûr qu’une baleine arrive. Observez aussi les mouvements des oiseaux qui aiment se regrouper au dessus des baleines. En pleine saison, il n’est pas rare d’en voir quelques dizaines à la fois !

Bien qu’Hermanus soit l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines depuis la terre ferme, il nous semble incontournable d’aussi embarquer pour une croisière afin de pouvoir les approcher de plus près. Pour ce faire, vous n’aurez qu’à monter à bord d’un bateau spécialement conçu pour l’observation de ces géants des mers. Ces bateaux ont l’autorisation d’approcher les cétacés à une distance donnée pour votre sécurité tout en respectant leur activité. Par la suite, puisque les baleines sont très curieuses, elles se rapprocheront naturellement du bateau pour se laisser admirer.

source: Voyage Afrique du Sud

Previous Story

Le permis «rose» n’est plus valable au Sénégal

Next Story

Youssou NDOUR demande à MACRON et Cie d’annuler la dette africaine

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.