Nouvelles mesures dans le secteur du transport sénégalais

1 min read

Dans le cadre de l’état d’urgence décrété mardi par le président Macky Sall, le ministre des Transports terrestres et du désenclavement a annoncé, ce jeudi, de nouvelles mesures concernant le secteur. Il s’agit de la diminution du nombre de places autorisées dans les véhicules de transport public et privé et des dispositions sanitaires à respecter dans les véhicules et au sein des gares routières.

Ainsi, dans les autobus urbains de 12 m exploités par la société Dakar Dem Dikk, un maximum 80 places sur 110 places disponibles seront occupées. Dans les minibus urbains exploités par AFTU, un maximum de 40 places, non compris le personnel de bord, sur cinquante 50 places disponibles seront autorisées. Concernant les autocars et minicars communément appelés Ndiaga Ndiaye et Cars rapides, les places debout sont interdites. Mansour FAYE a par ailleurs souligné que ‘’le port correct du masque est obligatoire pour toutes les personnes à bord des véhicules de transport public et privé de voyageurs, dès que leur nombre est supérieur à un.

Previous Story

Kwame NKRUMAH le père de l’indépendance du Ghana

Next Story

Iba Der THIAM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.