22.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

Mouvements d’humeur : Rage des retraités contre l’IPRES

Ce samedi, les retraités ont battu le macadam entre la  Place de la Nation (ex-Obélisque) et le rond-point Rts. Ceci, dans le but d’exiger des réformes de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES). « On est maltraité par les dirigeants de l’IPRES, qui sont principalement Mamadou Racine SY, qui est le PCA, et les responsables à la Direction. Ce qu’on veut, c’est très simple, d’abord, la réforme des textes de l’IPRES qui datent de 1958, au temps du Général de Gaulle. Ensuite, c’est la prise en charge des retraités. On n’arrive pas à se soigner », clame leur représentant et président, Dembélé Diop.

Monsieur Diop déplore le fait que les services sanitaires disent que l’IPRES leur doit des arriérés quand un retraité malade se rend à l’hôpital. Il trouve cela inconcevable « alors qu’ils {l’IPRES} débloquent tous les ans quatre milliards rien que pour les médicaments ».

Le porte-parole des retraités a également fustigé le détournement de pas moins de deux cent sept (207) millions F Cfa dont a fait l’objet l’IPRES. Les faits remontent entre avril 2018 et janvier 2019. 

Le Sénégal a récemment entamé l’harmonisation des systèmes d’information de l’IPRES et de la CSS (Caisse de sécurité sociale). Cette symbiose va éviter l’évasion sociale et l’alourdissent des procédures (double immatriculation, double déclaration, double paiement de cotisation). 

En effet, le Sénégal était le seul pays africain qui avait mis en place deux caisses de sécurité sociale dédiées à la même population, les employeurs et les salariés.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR