1 min read

Plus téméraire que El. H. Ndiaye scootériste et commerçant, tu meurs. Le commerçant sur sa moto, avec trois de ses amis, a osé se présenter à une station d’essence pour essayer de tromper un pompiste avec un faux billet de 10 mille francs pour se procurer du carburant. Mais ce dernier, avisé de la circulation de faux billets de banque, a découvert que c’était du toc. Interpellé alors sur ses motivations, El. H. Ndiaye peine à convaincre. Moment choisi par ses deux autres amis pour prendre la fuite. El. H. Ndiaye sera maîtrisé avant que les gens ne découvrent un autre faux billet de 10 mille francs dans sa poche. Cueilli par la Police, le faux-monnayeur a déclaré avoir agi de bonne foi. Il dit avoir reçu les faux billets des mains d’un client de téléphone portable. Mais interpellé sur les raisons de la fuite de ses amis, El. H. Ndiaye n’avait pas d’explication.

Source : Las

Previous Story

Incendie au «Pakk lambaye» de Pikine

Next Story

Le menuisier s’adonne au vol à l’arraché

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.