Browse Category

Mauritanie

///

TRINITÉ-ET-TOBAGO (CARAÏBES)14 cadavres de migrants découverts dans une embarcation à la dérive qui avait quitté la Mauritanie

Selon Martinique.1, des marins-pêcheurs tobagoniens ont signalé, le 28 mai dernier, la découverte d’une embarcation à la dérive avec des cadavres à son bord. Les 14 cadavres étaient dans un état de décomposition avancée quand leur bateau a été ramené à terre, à Tobago, l’île sœur de Trinidad.Selon le médecin légiste, il s’agissait de personnes de sexe masculin, toutes habillées en tenue de sport et d’imperméables verts. Pour l’instant, il est impossible d’établir la nationalité des personnes décédées qui sont vraisemblablement des migrants. N’empêche, un téléphone portable, retrouvé sur l’un des corps, avait une puce mauritanienne. Grâce aux informations fournies par la police des polices, Interpol, les autorités trinidadiennes ont pu confirmer que l’embarcation provenait effectivement de la Mauritanie, un lieu de départ pour les migrants.

Source : Libéonline

/

Ould Abdel Aziz se réfugie encore derrière la Constitution

Soupçonné de corruption, l’ancien président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, au pouvoir de 2009 à 2019, a refusé de signer les procès verbaux de ses auditions ce 7 janvier 2021. Resté muet tout au long des interrogatoires subis à la Brigade de répression des crimes économiques  et financiers, il se réfugie encore derrière l’article 93 de la Constitution mauritanienne pour justifier son refus.

L’article en question stipule : « Le président de la République n’est responsable des actes accomplis dans l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison. Il ne peut être mis en accusation que par les deux Assemblées statuant par un vote identique au scrutin public et à la majorité absolue des membres le composant; il est jugé par la Haute Cour de Justice».

/

La fermeture des écoles prolongée en Mauritanie à cause du covid

Alors qu’il était prévu de rouvrir les écoles et universités mauritaniennes, le lundi 04 janvier 2021, celles-ci resteront finalement fermées jusqu’au 11 janvier à cause du covid-19.

A en croire Rfi, cette décision a été prise mercredi passé, à l’issue du Conseil des ministres, en raison de la recrudescence des décès liés au coronavirus et des nouvelles contaminations.

/

Le président mauritanien prône la paix au Sahel

A l’occasion de la célébration de l’anniversaire de la signature le 19 décembre 2014, le président mauritanien Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui est aussi président en exercice du G5-Sahel, a manifesté son souhait d’un Sahel en paix.

Dans sa prise de parole, il a rappelé que la célébration de la «Journée du G5-Sahel» vise, entre autres, à réaffirmer le refus de la fatalité des sahéliennes et des Sahéliens, et à magnifier notre profonde ambition pour un Sahel en paix avec lui-même et facteur de paix et de stabilité pour son voisinage et pour le monde, rapporte l’AMI.

Le chef d’Etat a par ailleurs déclaré que malgré les nombreux défis, les pays du G5-Sahel ont fait preuve de résilience pour continuer leur combat contre l’insécurité et engager les plans de relance économique en poursuivant avec vigueur et détermination la lutte contre le terrorisme.