/

Marion, 28 ans, violée et tuée par un collègue : l’inexplicable coup de folie d’un jeune homme «ordinaire»

1 min read

Au procès de Thomas J., jugé pour le viol et le meurtre de sa collègue Marion à Paris en mai 2018, les experts ont parlé «d’énigme sur le plan psychopathologique» au sujet de ce jeune homme sans antécédent judiciaire.

Source : Leparisien

Previous Story

Enlevement de Khadidiatou Fall à Guédiawaye : La piste d’une disparition volontaire

Next Story

«Il y aura une infirmité permanente» : dans l’Oise, un homme mutile sa compagne à coups de machette

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.