23.1 C
Dakar
lundi, janvier 17, 2022
spot_img

Manifestation interdite : Y en a Marre et Frapp bravent l’arrêté préfectoral

Les mouvements citoyens Y en Marre et Frapp ont décidé de sortir dans les rues manifester malgré l’interdiction formelle du préfet de Dakar.

Guy Marius Sagna, Thiat et leurs camarades l’ont fait savoir, ce jeudi, par communiqué.

« Les mouvements FRAPP et Y’en a marre vous informe que le préfet de Dakar vient de nous notifier l’interdiction de la manifestation pour crier « Yoon a ngi jeng! » qui doit avoir lieu demain, vendredi 10 décembre, à partir de 16h.

Les mouvements FRAPP et Y en a marre ont décidé de résister à cette interdiction illégale et illégitime qui prouve s’il en était besoin les graves reculs démocratiques en cours au Sénégal depuis 2012 particulièrement dans le domaine de la justice.

En plus de Dakar, il y aura des manifestations à Thiès, Tivaouane, Saint-Louis, Bambey, Rufisque, Kaolack, Tambacounda, Louga, Kolda, Koungheul, Kédougou, Ziguinchor, Bignona », dispose la note.

Le préfet de Dakar a interdit la marche pour cause de « risques de troubles à l’ordre public, entrave à la libre circulation des personnes et des biens sur un axe routier très fréquenté, notamment le vendredi après-midi ».

Y en a marre et Frapp ont décidé de cette manifestation afin de décrier le refus de liberté provisoire à l’encontre de Kilifeu, cité dans une affaire de trafic de visas, pendant que son complice présumé, Thierno Diallo, a été libéré dernièrement.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,114SuiveursSuivre
19,000AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR