Macky SALL va désormais prendre des mesures de riposte sans recourir aux députés

1 min read

Les députés de la majorité ont validé lundi le projet de Macky SALL sur l’état d’urgence et l’état de siège.

Avec l’adoption du projet, les capacités d’adaptabilité et de d’anticipation du pays se renforcent. Ainsi le Président peut initier des stratégies de riposte efficaces contre des pandémies et autres catastrophes naturelles.

Désormais, Macky SALL peut instaurer un couvre-feu sans décréter l’état d’urgence et sans passer par l’Assemblée nationale en cas de crise sanitaire ou de catastrophe naturelle. En plus de l’indignation des députés de l’opposition qui y voit un abus de pouvoir. Des organismes de défense des droits de l’homme se sont indignés.

C’est le cas la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme (Lsdh), d’Amnesty international/Sénégal et de la Raddho. Cet dernière parle de «marginalisation de l’Assemblée nationale sur des questions aussi importantes que l’exercice des droits des citoyens dans un contexte de gestion des situations d’urgence sécuritaire et sanitaire».

Previous Story

A la découverte d’Alibaba du milliardaire Jack Ma

Next Story

Aurélie ELIAM

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.