25.1 C
Dakar
mercredi, mai 18, 2022
spot_img

Vers les législatives 2022: L’opposition joue le K.O.

Les coalitions Yewwi Askan wi et Wallu Sénégal ont posé un pas important vers la réalisation de leur ambition commune d’imposer au régime en place une cohabitation politique à l’Assemblée nationale lors de la prochaine législature. En effet, à travers l’alliance conclue en direction des Législatives de juillet prochain, les deux entités vont mutualiser partout leurs forces pour faire face à la liste du régime en place et retourner la stratégie du coup ko contre Macky Sall et toute velléité de 3eme candidature à la magistrature suprême.

On en sait davantage sur la nature de l’alliance électorale nouée par les responsables des coalitions Yewwi Askan wi et leurs camarades de Wallu Sénégal du Parti démocratique sénégalais dans la nuit du 8 au 9 mai dernier, lors de la dernière journée de dépôt de listes de candidature. En effet, d’après les premières informations largement partagées dans la journée d’hier, lundi 9 mai, les deux blocs les plus représentatifs de l’opposition politique au président Macky Sall ont décidé de présenter chacun sa liste nationale (proportionnelle) avec comme tête de liste, le députémaire de Ziguinchor, Ousmane Sonko pour Yewwi Askan wi et Me Abdoulaye Wade pour Wallu Sénégal. Pour ce qui est scrutin majoritaire, les deux coalitions ont opté pour la mutualisation de leurs forces dans les 46 départements au Sénégal et dans les 8 départements de la diaspora. Cette alliance permettra de fédérer les militants de ces deux entités au Sénégal et à l’étranger pour maximiser leurs chances de remporter ces élections face à la coalition du pouvoir en place, Benno Bokk Yakaar.

Autrement, en lieu et place de la confrontation directe entre les deux entités à laquelle on avait assisté lors des dernières locales, on est parti pour vivre sauf cataclysme, lors de la prochaine campagne électorale, une union sacrée entre les militants des deux grandes coalitions de l’opposition, soit pour conforter les localités remportées lors des dernières élections municipales et départementales du 23 janvier dernier, soit pour arracher des localités perdues lors de ces élections locales avec un écart de voix plus ou moins significatif. C’est donc dire que cette alliance partielle entre ces deux entités constitue un véritable coup politique car elle concrétise un pas important vers la réalisation du projet d’imposer une cohabitation politique au niveau de l’Assemblée nationale, lors de la 14ème législative qui se profile. Un projet ouvertement nourri notamment par les responsables de la coalition Yewwi Askan wi afin de barrer la route à une possible 3ème candidature de l’actuel chef de l’Etat.

Ainsi, selon le quota retenu, la coalition Yewwi Askan wi va briguer 28 départements sur le territoire national. Il s’agit des départements de : Dakar, Guédiawaye, Keur Massar, Rufisque, Bambey, Fatick, Kaffrine, Koungheul, Kaolack, Kédougou, Kolda, Vélingara, Linguère, Louga, Matam, Ranérou Ferlo, Dagana, Saint-Louis, Goudomp, Sédhiou, Goudiry, Tambacounda, Mbour, Thiès et Tivaouane, Ziguinchor, Bignona et Oussouye. Autrement dit, dans ces départements, la Grande Coalition Wallu Sénégal ne présentera pas de listes pour le scrutin majoritaire et va battre campagne pour la victoire de Yewwi. En retour, Yewwi Askan wi va faire de même dans les 18 collectivités départementales restantes et qui reviennent à Wallu Sénégal. Il s’agit de Pikine, Diourbel, Mbacké, Foundiougne, Gossas, Mbirkilane, Malem Hodar, Guinguinéo, Nioro, Salémata, Saraya, Médina Yoro Foula, Kébémer, Kanel, Podor, Bounkiling, Bakel et Koumpentoum. Dans ces départements, Yewwi Askan wi ne présentera pas de liste et invitera ses militants à voter pour Wallu Sénégal qui va s’octroyer tous les députés issus de ces départements en cas de victoire.

Dans les 8 départements de la diaspora, les deux entités ont convenu que Wallu Sénégal brigue les sièges des départements de l’Europe du Sud et de l’Afrique du centre. De son côté, Yewwi Askan wi va pourvoir les sièges de députés dans les six départements de la diaspora restants. A savoir : l’Afrique de l’Ouest, l’Afrique du Nord, l’Afrique Australe, « Europe du Nord, Europe de l’Ouest et l’Europe du centre », Amérique, Asie et au Moyen Orient.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,312SuiveursSuivre
19,600AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR