23.1 C
Dakar
vendredi, janvier 28, 2022
spot_img

Locales 2022 / Doudou Ka : “Je ne donne plus rendez-vous à Ousmane Sonko qu’à la commune de Ziguinchor, mais sur toute l’étendue de la région…”

Invité à l’émission Faram Facce de ce mercredi, Doudou Ka, directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), réitère son défi à Ousmane Sonko.

Le responsable apériste affirme que sa nomination au poste de coordonnateur de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY), section Ziguinchor, vaut plus que son ambition d’être candidat à la commune de Ziguinchor.

Il maintient son rendez-vous du 23 janvier ; date à laquelle il promet de battre Ousmane Sonko de plate couture sur toute l’étendue de la région de Ziguinchor. “Le président de la République m’a donné l’opportunité de faire face à Ousmane Sonko pas seulement à Ziguinchor, mais aussi au niveau des communes d’Oussouye et de Bignona. Il m’a choisi de mener la campagne des candidats de Benno Bokk Yakaar de la région de Ziguinchor pour élaborer une stratégie de victoire(…) Je vais remporter ces élections face à Sonko”, assure l’ex-directeur du Fongip (Fonds de garantie des investissements prioritaires) .

Poursuivant sur la même lancée, il affirme avec conviction : “Sonko a dit qu’il va organiser un meeting ce samedi. Le samedi qui suit, je promets de mobiliser plus de monde”.

Par ailleurs, Doudou Ka a expliqué la raison du choix porté sur d’autres membres de la coalition présidentielle pour candidater aux élections territoriales. “En fin stratège, le président Macky Sall a opté pour cette méthode afin qu’il n’y ait pas de scission dans les rangs de la coalition. C’est ainsi que nous pourrons gagner face au ticket Baldé-Sonko”, dévoile-t-il.

Les leaders des coalitions maintiennent encore le suspense dans certaines localités. Tels des sélectionneurs d’équipes de football qui cachent leur combinaison de départ jusqu’au dernier moment ; ces chefs de fils adoptent la même astuce pour déstabiliser et surprendre l’adversaire. En ce qui concerne la région de Ziguinchor, si les choses sont claires du côté du camp de BBY avec le duo Benoît Sambou et Seydou Sané ; la coalition Yewwi Askane Wi ne sait pas encore sur quel pied danser. Ce qui est sûr est que Sonko ne sera pas candidat. Il va mettre au devant un de ses poulains.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,141SuiveursSuivre
19,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR