25.5 C
Dakar
mercredi, juin 29, 2022
spot_img

Locales 2022 à la Médina : Cheikh Ba refuse de capituler et accuse Bamba Fall de “violence” et de “manipulation”

Le Comité électoral de Benno Bokk Yaakar (BBY) de la Médina, commune du département de Dakar, s’est réuni ce lundi 24 janvier pour évaluer l’élection locale du dimanche 23 janvier 2022. Le candidat Cheikh Ahmed Tidiane Ba, investi à la Médina par la mouvance présidentielle BBY, et ses militants ont déploré les attaques diligentées par leur principal adversaire, Bamba Fall, pendant le vote.

D’après un communiqué provenant du siège de BBY à la Médina, Bamba Fall a cherché à installer la peur dans la commune et perturber le scrutin en faisant arrêter le vote dans certains bureaux qui semblaient favorables à son farouche rival. D’ailleurs, le maire sortant n’a pas hésité à utiliser des nervis qui jetaient des fumigènes afin de perturber le scrutin, souligne la note.

D’autre part, la coalition BBY tient à fustiger et dénoncer, la manipulation de l’opinion, à travers les médias, avant la proclamation définitive. “Tout le monde sait que les deux principaux candidats sont en ballotage et que le contentieux n’est pas totalement vidé”, affirme toujours la section de Bby, sise à la Médina.

Ainsi, Cheikh Ba et ses partisans déplorent ces pratiques alors que c’est unanime que les deux principaux candidats sont en ballotage ; de surcroît, le contentieux n’est pas totalement vidé.

Pour rappel, au soir du scrutin, alors que les tendances demeuraient serrées, Bamba Fall, micro à la main, en duplex avec le plateau spécial de la Tfm, a déclaré avoir rempilé à la mairie de la Médina.

Au terme de leur réunion, les “pro-Messi” ont précisé qu’ils ne reconnaissent pas la victoire de Bamba Fall vu que les résultats définitifs n’ont pas été proclamés.

Suivant ces allégations, BBY renouvelle son engagement à participer à l’essor de la commune de la Médina si son candidat gagne les élections.

In fine, le candidat Cheikh Ahmed Tidiane Ba, sur la même note, a exprimé sa gratitude à la population médinoise et au Comité électoral, qui a courageusement occupé le terrain. Il a particulièrement aussi remercié les jeunes, les femmes et les personnes dites du 3ème âge de la Coalition, qui ont été vaillants et n’ont jamais reculé devant des adversaires violents.

Actuellement, le flou total règne dans plusieurs localités. C’est le même cas d’espèce dans la ville de Rufisque et ailleurs, où chaque adversaire essaie de faire valser les tendances actuelles en sa faveur. Les populations et les candidats devront attendre les résultats définitifs pour être édifiés sur leur sort.


Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,370SuiveursSuivre
19,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR