22.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

Levée immunité parlementaire : La majorité présidentielle spectatrice, El Hadji Mamadou Sall esseulé

El Hadji Mamadou Sall n’est pas venu ce mardi à l’Assemblée Nationale pour tenter de se dédouaner, à l’image de son co-accusé Boubacar Viliemmbo Biaye. Absent de cette plénière, aucun de ses collègues de la majorité présidentielle Benno Bokk Yakaar n’a voulu assurer sa défense.

Le président de l’Assemblée Nationale, Moustapha Niasse, ayant constaté son absence après l’allocution de Boubacar Viliemmbo Biaye, a préconisé que celui-ci soit représenté comme le dispose le règlement intérieur de l’institution. “La procédure prévoit que la parole soit donnée à un député qu’on appelle défenseur de nos collègues Biaye et Mamadou Sall. Y a-t-il un défenseur de nos collègues parmi les députés?”, demande-t-il. A cette interrogation, aucune réponse ; c’est le statu quo. L’on pouvait entendre les mouches volées dans l’hémicycle.

Une attitude qui peut susciter quelques errements de l’esprit vu qu’apparemment la majorité présidentielle s’est résolue à abandonner “ses” députés en plein naufrage. Les députés Biaye et Sall ne recevront dès lors pas de bouée de sauvetage de ceux qui pouvaient les sauver de la noyade au cas échéant. Ils se retrouvent esseulés dans cet océan si agité qu’est l’affaire du trafic de faux passeports diplomatiques.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR