23.1 C
Dakar
jeudi, décembre 2, 2021
spot_img

Levée du corps du 12e Gaindé Abdoulaye Thiam : le Sénégal pleure son fils !

Ils étaient nombreux à avoir fait le déplacement jusqu’à la morgue de l’hôpital Fann, pour assister à la levée du corps du 12e Gaindé, Abdoualye Thiam, arraché à notre affection ce dimanche 24 octobre.

Vêtus des couleurs du Sénégal, les membres de l’association du 12 Gaindé ont tenu à honorer leur présence et supporter pour une dernière fois le défunt « Thiam Gaindé » qui a porté de toutes les façon possibles nos différentes équipes nationales.

Du ministère des sports en passant par le comité exécutif sénégalais de la fédération sénégalaise de football, toutes les composantes de la famille sportive sénégalaise, sont venues rendre un hommage mérité à l’homme qui fut un véritable acteur du football sénégalais.

Macky Sall : « était un homme passionné et un vrai patriote »

Natif du Djolof, la région l’a vu grandir et arborer pas moins d’une demi-douzaine de maillots des différents quartiers de Linguère dans le championnat populaire s’en remet à Dieu qui le lui avait procuré. Gardien de but, arbitre, reporter photographe, Boy Thiam, le sourire large, constamment disponible à tous les rendez-vous sportifs.

Le Président de la République à travers un post sur son compte Twitter, déclaré qu’Abdoulaye Thiam « était un homme passionné et un vrai patriote. Le sport sénégalais vient de perdre un de ses plus grands supporters. Un fidèle compagnon de toujours des équipes nationales »

Matar Ba : « Un héros qui a su maintenir allumée la flamme de l’espoir dans le sport sénégalais quels que soient par ailleurs les aléas et les intempéries »

Pour le ministre des Sports, Matar Bâ c’est le Sénégal qui a perdu un digne fils. « Un doyen et emblème de l’Association nationale des supporters des équipes nationales, communément appelée 12-ème Gaïndé. Un digne fils du Sénégal. Un engagement indéfectible au service d’une grande cause. Un héros qui a su maintenir allumée la flamme de l’espoir dans le sport sénégalais quels que soient par ailleurs les aléas et les intempéries », a témoigné Matar Bâ.

Poursuivant, le patron du sport sénégalais ajoute:  « Un exemple de sacrifice, de patriotisme et de don de soi, d’une silhouette imposante d’allure et frappée aux couleurs de la Nation, de la tête aux pieds, encore figée dans nos cœurs et dans nos mémoires ».

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,038SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR