30.1 C
Dakar
samedi, septembre 24, 2022
spot_img

Les propos tenus par le patron de l’IGF Jules Alingete à Houston créent la polémique en RDC

La polémique bat son plein depuis trois jours en RDC après les propos tenus sur les violences dans l’est du pays par l’inspecteur général des finances, Jules Alingete, alors qu’il est en mission officielle aux États-Unis. Publicité

Tout est parti d’un discours prononcé mercredi 27 avril devant un parterre d’hommes d’affaires à Houston, au Texas. L’inspecteur général des finances, Jules Alingete, tente alors de convaincre ces hommes d’affaires d’investir en République démocratique du Congo. Il va pour cela vanter la paix et la sécurité qui règne selon lui dans le pays, avec des mots qui vont choquer plus d’un. « Soyez-en rassurés, nous n’avons pas la guerre au Congo. Nous voyons la guerre à la télévision. Nous sommes à Lubumbashi, à Kinshasa, dans les grandes villes où nous n’avons jamais vu la guerre au Congo. Donc, c’est une situation à plus de 2 000 kilomètres des institutions », affirme Jules Alingete.

Une vidéo est publiée sur Twitter, elle va tout de suite embraser la toile congolaise. Certains le vouent aux gémonies, d’autres prennent sa défense.

Avec RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,495SuiveursSuivre
20,100AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR