//

Les 4 élèves de «Diaz school » condamnés à un mois assorti du sursis

Live
1 min read

Le tribunal des flagrants délits de Pikine-Guédiawaye a vidé hier l’affaire de fraude lors de l’examen du Bfem, impliquant quatre èlèves de «Diaz school », une école privée de Guédiawaye. Les mis en cause, qui recevaient des corrigés par téléphone, ont été condamnés à un mois assorti du sursis. Pour rappel, aucun candidat n’a été déclaré admis à «Diaz school » lors de l’examen du Bfem.

Source : Libéonline

Previous Story

ALBERT ROYER : Les travailleurs dans la rue

Next Story

Afrobasket 2021 : les « lions » ont laminé l’Ouganda !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.