22.1 C
Dakar
mercredi, décembre 1, 2021
spot_img

L’épouse de Meng Hongwei, ex-président d’Interpol, aimerait savoir s’il est vivant

Dans une interview exclusive avec l’agence américaine Associated Press, Grace Meng, l’épouse de l’ancien président chinois d’Interpol, dit ne pas savoir si son mari est mort ou vivant. La 89e assemblée générale de l’Interpol se tient du 23 au 25 novembre à Istanbul. Publicité

L’assemblée générale d’Interpol doit désigner son nouveau secrétaire général. C’est à l’occasion de ce rendez-vous que Grace Meng, l’épouse de Meng Hongwei, ancien vice-ministre chinois de la Sécurité publique nommé président d’Interpol en 2016, et disparu depuis 2018 a décidé d’attirer l’attention sur le sort de son mari. Il purge une peine de prison de 13 ans et six mois, depuis sa condamnation l’an dernier pour une affaire de corruption.

L’épouse de Meng Hongwei, Grace Meng, vit à Lyon sous la protection de policiers français depuis qu’elle a accusé la Chine d’avoir envoyé ses agents pour la kidnapper elle et ses deux fils. En 2019, la famille a obtenu l’asile politique.  

Source : RFI

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR