/

Législatives au Maroc: les raisons du succès du RNI, le «parti de la colombe»

1 min read

Le Maroc attend la formation du nouveau gouvernement. Mohammed VI a confié cette mission vendredi à Aziz, puissant homme d’affaires, ex-ministre de l’Agriculture que l’on dit proche du monarque, et patron du RNI, le parti arrivé en tête aux législatives de mercredi. Surnommé le « parti de la colombe », le RNI ou Rassemblement national des indépendants a damé le pion aux islamistes du PJD, qui étaient aux affaires depuis dix ans. Le résultat d’une stratégie de campagne menée principalement sur deux fronts.

Source : RFI

Previous Story

États-Unis: le musée du 11-Septembre à New York, une mémoire prise sur le vif

Next Story

Immigration: Michel Barnier choque l’UE en voulant s’affranchir de la justice européenne

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.