/

Le Tchad retire 600 soldats de la force du G5 Sahel

1 min read

Le Tchad a annoncé, ce samedi 21 août, avoir retiré la moitié de ses effectifs déployés en février au sein de la force anti-jihadiste du G5 Sahel dans la zone dite « des trois frontières », zone frontalière du Mali, du Niger et du Burkina Faso. Une annonce du porte-parole du gouvernement tchadien Abderaman Koulamallah, qui minimise ce retrait.   

Source : RFI

Previous Story

Haïti: une semaine après le séisme, les zones rurales encore livrées à elles-mêmes

Next Story

Le Mali veut retrouver sa place de premier producteur de coton en Afrique

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.