//

Le Sénégal veut commencer très bientôt l’implantation rénale.

1 min read

A cet effet, le ministre de la Santé et de l’Action a reçu hier les membres du Conseil National du Don et de la Transplantation et la mission exploratoire de l’Agence Biomédecine de la France pour la prochaine première implantation à effectuer au Sénégal, et des questions annexes. La rencontre consistait à définir les conditions d’une migration du lead institutionnel de la dialyse vers le CNDT pour une meilleure rentabilité des services et s’inspirer des travaux faits dans les autres pays pour le système d’information de la transplantation.

Source : Las

Previous Story

HADJI 2021 / Seuls 60.000 résidents saoudiens vaccinés contre la Covid-19 autorisés

Next Story

Benzema et Griezmann retrouvent le groupe, Zouma ménagé… le journal des Bleus

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.