//

Le père des jumelles «surdouées» décline les bourses étrangères pour ses filles

1 min read

Les deux plus jeunes bachelières de l’histoire du Sénégal, ayant obtenu le précieux sésame à 13 ans, n’iront pas à l’étranger pour poursuivre leurs études. D’après l’Agence France Presse (AFP), leur pater a décliné tout bonnement la bourse d’études qui leur avait été offerte par l’Etat du Sénégal pour rejoindre les classes préparatoires à l’étranger. Selon le papa des jumelles, Demba Diaw, son choix est motivé par le jeune âge de ses filles d’une part, et le syndrome Diary Sow d’autre part. Distinguée meilleure élève du Sénégal en 2018 et 2019 puis inscrite en classe préparatoire au prestigieux lycée parisien Louis Le-Grand, Diary Sow avait “disparu” dans la nature au début de l’année avant de réapparaître saine et sauve au bout de plusieurs jours. Aujourd’hui, avec le refus de leur père de leur faire rejoindre les prestigieuses écoles occidentales, Aminata et Rama Diaw, 13 ans et déjà bachelières, attendent impatiemment les résultats du concours d’entrée à l’École Polytechnique de Thiès (EPT) auquel elles avaient pris part.

Source : Las

Previous Story

Sensibilisation sur l’inscription dans les listes électorales

Next Story

Imam Kanté s’interroge sur le fait de sauter des classes

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.