//

Le M2D rejette la date proposée par le pouvoir pour la tenue des Locales

1 min read

Le Mouvement pour la Défense de la Démocratie (M2D) veut que les prochaines élections locales se tiennent avant 2022, contrairement à la volonté du pouvoir. A l’issue d’une réunion tenue samedi, le mouvement déclare qu’il appuie fortement la position du Front de Résistance National (FRN) et confirme que l’audit du fichier, l’évaluation du processus, la révision des listes et les autres étapes du processus peuvent tenir sur un délai de 8 mois environ. Selon ses membres, la proposition de l’opposition est techniquement faisable et permet d’organiser les élections en décembre 2021. Le M2D promet de faire face à la presse, dans les prochains jours, pour présenter son mémorandum sur les événements de février-mars dernier ainsi que la forme et la date de ses prochaines activités. Dans le même sillage, le M2D considère la sortie du Président comme un traumatisme.

Source : Las

Previous Story

Le PAD remet 50 millions au Khalife général des Tidianes

Next Story

Covid-19 : les touristes américains vaccinés pourront se rendre en Europe

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.