/

Le dangereux business en or d’Alexia Kanté

Live
1 min read

Beaucoup de sénégalais m’ont contactée, via les reseaux sociaux pour grossir leurs fesses. C’est pourquoi j’ai décidé de venir une deuxieme fois à Dakar.

Un appartement meublé, loué à 100 000 fcfa par jour aux Almadies, lui servait de « clinique »; son époux assurait la comptabilité.

« Remodelage du nez » : 420 000 Fcfa; « Augmentation des levres » : Entre 40 et 70 000 par injection; « Augmentation du fessier » : la « dose » à 50 000 Fcfa »…

Pour les différentes opérations, Alexia Kanté qui n’avait fait aucune étude en médecine dans ce sens utilisait de l’acide hyaluronique, des injections à base de café, des fils…

Source : Libération quotidien

Previous Story

LGCO : Le Pds informe « n’avoir signé aucun document à ce propos »

Next Story

Amadou Ba à la mairie des Parcelles

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.