/

Le covid-19 ralentit le projet aurifère Bomboré du Burkina

1 min read

Au Burkina Faso, le covid-19 a fortement impacté le projet aurifère Bomboré, détenu par le la société canadienne Orezone Gold.

Initialement prévue en 2021, la première coulée d’or à la mine va subir un an de retard et est désormais attendue au troisième trimestre de 2022, renseigne Agenceecofin.

Previous Story

Jean Kacou DIAGOU

Next Story

Yaya TOURE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.