22.1 C
Dakar
mardi, novembre 30, 2021
spot_img

Le colonel Mamady Doumbouya investi président de la transition

Le colonel Mamady Doumbouya est officiellement devenu le nouvel homme fort de la Guinée. Il a prêté serment ce vendredi 1er octobre au Palais Mohamed V à Kaloum (Conakry). L’évènement s’est déroulé sous la conduite de la Cour Suprême, institution cumulant aujourd’hui les rôles de la Cour Constitutionnelle, dissoute depuis le 5 septembre. L’homme à l’origine du putsch contre Alpha Condé, est proclamé président de la République, chef de l’Etat, président de la Transition et Commandant en chef des Forces Armées. “C’était en présence des présidents de la Cour des Comptes, de la HAC -Haute autorité de la communication-, du Grand Chancelier de l’ordre national des mérites, des membres du CNRD -Comité National du Rassemblement pour le Développement-, de toute la haute hiérarchie militaire et paramilitaire, des Représentants des corps diplomatiques accrédités en Guinée”, rapporte Guineenews.

La cérémonie a été marquée par l’absence de tous les chefs d’Etat, surtout celle du colonel Assimi Goïta.

Colonel Assimi Goïta

Celui-ci a finalement été représenté par le colonel Malick Diaw, président du Conseil National de Transition du Mali.

Colonel Malick Diaw

Les colonels Doumbouya et Goïta ne se sont sont plus quittés depuis leur rencontre en 2018 au Burkina Faso. C’était au cours d’une formation organisée par l’armée américaine qui regroupait des commandants africains de forces spéciales.

Pendant l’investiture, le colonel Doumbouya a également rassuré de sa volonté de respecter les engagements pris vis-à-vis de son pays, du continent et du monde, de manière générale. “En tant que membre fondateur de l’Union Africaine et attaché aux valeurs panafricaines, notre pays continuera à tenir son rang dans l’intégration et le rayonnement du continent. Je voudrais ici réitérer notre engagement que ni moi, ni aucun membre du CNRD et des organes de la Transition ne sera candidat aux élections à venir, et que nous n’avons nulle intention de nous accrocher au pouvoir”.

Le président de la transition a, d’autre part, évoqué son bon vouloir de travailler en parfaite harmonie en perpétuant les “liens d’amitiés et de fraternité” partagés avec tous les pays “partenaires et amis de la Guinée”.

Le colonel Doumbouya a d’ailleurs commencé à poser des actes concrets qui témoignent de cette volonté. Les frontières entre le Sénégal et la Guinée ont été récemment ouvertes.

Articles associés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Restez informés

0FansJ'aime
3,035SuiveursSuivre
18,800AbonnésS'abonner
spot_img

Articles récents

Postafrique

GRATUIT
VOIR