1 min read

La tuberculose a connu une hausse vertigineuse dans la capitale. Le taux de prévalence est estimé à 44% dans la région de Dakar par rapport à la moyenne nationale. Et c’est le District sanitaire de Pikine qui a recensé plus de cas dans la région de Dakar. Son taux de prévalence est de 30%. Ce qui a surpris les acteurs sanitaires et autorités préfectorales de Pikine. C’est pourquoi, les responsables ont profité de la journée régionale de la tuberculose pour appeler toutes les couches de la société à une riposte communautaire afin d’éradiquer la maladie d’ici l’an 2035.

Source : Las

Previous Story

Démarrage imminent de la révision des listes électorales

Next Story

Galère des ex-travailleurs de Sotrac

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.