/

La section SAES de l’UAM hausse le ton

1 min read

Après avoir observé un mot d’ordre de grève de 72h et tenu une assemblée générale mercredi dernier, la section du Syndicat autonome des Enseignants du supérieur (Saes) de l’Université Amadou Makhtar Mbow (Uam) hausse encore le ton pour demander au gouvernement la satisfaction de sa plateforme revendicative. Face à la presse, son coordinateur Richard Demba Diop a déclaré que ses camarades et lui veulent la disponibilité des textes régissant les statuts de l’Uam pour son organisation et son fonctionnement, car ils ont été envoyés depuis deux mois. D’après le syndicaliste, rien ne peut se faire sans ces textes. Les enseignants exigent également la livraison des chantiers avant la prochaine rentrée. Car, précisent-ils, d’autres chantiers à Diamniadio avancent à grand pas. Ils affirment que l’Uam n’est plus en mesure d’accueillir les étudiants, car le campus de Dakar ne peut pas les contenir pour faire une formation de qualité.

Source : Las

Previous Story

Les vacances d’été, cette bouffée d’oxygène tant attendue

Next Story

Le G20 déterre la hache de guerre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.